Le dilemme du recruteur

Dilemme du recruteur

Quelle situation plus embarrassante pour un recruteur, que de se retrouver face à deux candidats de compétences équivalentes ? Comment les départager lorsqu’ils présentent tous deux à la fois un excellent CV et une solide expérience ? Si vous vous retrouvez face à un tel dilemme, les quelques conseils qui suivent ne devraient pas vous laisser indifférents…

Organiser un nouvel entretien

Tout d’abord tentez d’obtenir d’avantage d’informations en organisant un nouvel entretien en tête à tête avec chacun des deux candidats finalistes. Essayez par-là de définir plus précisément leurs traits de caractère pour ce qui concerne leur attitude professionnelle en général, mais également pour ce qui tient de leur sens critique. Il s’agira donc ici de poser des questions de mise en situation problématiques vécues, qui laisseront à l’interlocuteur la possibilité de développer tous les aspects humains de sa gestion des difficultés en milieu professionnel. Afin de mieux départager les candidats, il vous sera également utile de déterminer quelles conclusions ils auront respectivement tiré de ces situations délicates, et surtout comment ils en auront fait l’usage ultérieurement au court de leur vie professionnelle. De fait, ce dernier élément vous permettra de statuer sur «l’adaptabilité» du candidat dans son environnement, même si celui-ci s’avérait être hostile…

Potentiel relationnel & esprit d’équipe

D’autre part, ce sont les compétences humaines des candidats qui seront décisives à cette étape du processus de recrutement. Dès lors il vous faudra miser sur le candidat dont le potentiel relationnel sera le plus développé, et qui par ailleurs, aura exprimé un fort esprit d’équipe et de prise de décision, mais aussi d’excellentes aptitudes en communication. Une façon de jauger l’équilibre entre ces diverses qualités est, par exemple, de demander au candidat de s’exprimer sur une expérience professionnelle réussie menée sous sa direction. L’objectif ici, sera de dégager clairement la façon dont le candidat s’y prendra pour coordonner différents services vers un objectif commun.

L’enthousiasme des candidats

Bien entendu, le facteur indispensable à la décision du recruteur est l’enthousiasme qu’exprime le candidat pour le poste proposé. En effet s’il parvient à montrer une véritable volonté d’apprendre et un amour du défi en entretient, il y’a de fortes chances, qu’il adopte la même attitude une fois entré en poste. Aussi pour arriver à vous faire une idée sur ses ambitions, demandez au candidat de vous en dire d’avantage sur sa manière d’entretenir ses connaissances techniques et ses compétences au sein des différents postes qu’il aura occupés jusqu’à présent.

Recueillir les avis des collaborateurs

Enfin si cela s’avérait encore nécessaire pour porter votre ultime choix, présentez carrément le candidat à ses potentiels futurs collègues! Bien que brève, cette rencontre en situation réelle devrait vous donner un aperçu du comportement que le candidat aura quotidiennement au contact de sa nouvelle équipe. Recueillez ensuite les avis objectifs des membres de l’équipe, et faites les entrer en ligne de compte lors de votre prise de décision, car ces avis constituent de précieux indicateurs quant à la qualité des probables futures interactions avec le candidat finaliste. Bien sûr vous devrez adopter une attitude de réserve face à vos interlocuteurs et veiller à ne pas anticiper leurs remarques au risque de vous voir influencer leur jugement. Mais une chose est certaine, à l’issue de cette dernière étape, vous parviendrez enfin à isoler le candidat le plus adéquat au poste que vous pourvoyez.

Laisser un commentaire